La signification des couleurs à travers le monde

Lorsque l’on travaille à l’international, le signification des couleurs ne fait pas partie de nos priorités. Pourtant, c’est un élément important à prendre en compte. En effet, nous associons inconsciemment des symboles aux différentes couleurs dans notre vie de tous les jours. Du choix de nos vêtements à la couleur de nos serviettes de table, nous envoyons à notre entourage des messages en fonction des couleurs choisies.

color

Même s’il existe indéniablement des associations universelles de couleur, ces dernières ont différentes significations selon la région du globe où l’on se trouve.

Le rouge

Du point de vue de la biologie, la couleur rouge stimule et accélère le métabolisme, augmente les pulsations du cœur, la tension artérielle et le nombre d’inspirations que nous prenons par minute. Comme elle représente l’énergie, elle stimule et ouvre l’appétit. Des études ont montré que des assiettes rouges donnaient faim. Les enseignes de restauration rapide comme Quick l’ont bien compris ! Dans le domaine de la séduction, le rouge est la couleur qui attire le plus les hommes. On comprend mieux pourquoi le stick à lèvres de couleur rouge est le plus populaire dans l’histoire des cosmétiques. Le rouge se situe en haut du spectre des couleurs visibles sur un arc-en-ciel et, a la plus grande longueur d’onde. Au crépuscule, c’est la première couleur que l’œil humain perd de vue. Elle permettrait même de soigner les états de mélancolie, de tristesse voire de dépression grâce à son action stimulante.

Dans la plupart des pays anglo-saxons, le rouge est un symbole fort. Il est associé tant à la passion, à l’amour et au désir qu’à une forte, intense et puissante violence. C’est pourquoi, le rouge est utilisé sur les panneaux de signalisation ‘stop’ pour indiquer un danger, les affiches de guerre, et sur les matériaux révolutionnaires. C’est l’élément de feu et la chaleur, de l’excitation et du risque. Le rouge fait partie des couleurs les plus utilisées le jour de la Saint-Valentin, il symbolise l’idylle et l’émotion. En l’association au vert,  il devient la représentation de Noël aux États-Unis ; pendant cette période, la plupart des nœuds, des papiers cadeaux, des assiettes en carton, des serviettes et des décorations sont rouges.
Dans les cultures plus orientales, le rouge est associé à la chance et à la fête. C’est la couleur de sang, il représente donc la vie et la vitalité. En Chine, il est porté par les jeunes mariés. En Inde, il symbolise la pureté et il arrive souvent que les femmes se marient en robe rouge. Une interprétation hébraïque considère le rouge comme la couleur du péché et du sacrifice. Pour les sud-africains, c’est la couleur du deuil, alors que pour les aborigènes d’Australie, c’est la couleur de la terre. En Russie, elle est associée à la beauté.

Le jaune

L’association couramment faite avec le jaune, est le soleil. Il fait partie des couleurs chaudes, il donne de l’énergie et de l’inspiration. Il stimule l’apprentissage, l’attention et la compréhension.
Aux États-Unis, le jaune est associé aux taxis, c’est-à-dire au mouvement et à l’agilité. Cette couleur est très présente, notamment sur de nombreux panneaux de signalisation.
Dans la culture occidentale, c’est la couleur de la joie et de l’énergie positive. Cependant, même si le jaune symbolise l’enthousiasme et l’optimisme, il incarne aussi la jalousie, la tromperie et la malhonnêteté. Un vieux proverbe américain a d’ailleurs remplacé le mot “tromperie” par “jaune”.
En Asie, c’est une couleur impériale, elle est donc réservée à la royauté. Au Japon, elle signifie courage et force. Pour les bouddhistes, le jaune est spirituel et apaisant. En Inde, il est associé au commerce et à la négociation. Enfin, il symbolise le deuil en Égypte.

Le orange

Le orange est un mélange de rouge et de jaune, il détient alors les caractéristiques de ces deux couleurs. C’est la couleur de l’automne et de ses feuilles mortes, annonçant l’arrivée de l’hiver. Le orange est le symbole de l’optimisme et de la gaité. Aux États-Unis, il est associé au noir lors des célébrations de Halloween. Il a été élu la couleur la moins appréciée, symbolisant la suspicion et la négativité. Le orange représente aussi les biens de mauvaise qualité.

En Europe, le orange est une couleur chaude, enthousiaste, qui attire l’attention par sa flamboyance. Il est amical et encourageant. Traditionnellement, le orange symbolise la récolte et l’atteinte d’objectifs. Aux Pays-Bas, c’est la couleur symbolique du pays et par conséquent, l’une des couleurs favorites de ses citoyens. Pour les hindous, le orange est sacré et associé au safran. En Irlande, il symbolise le protestantisme.
Au niveau  international, une légère déclinaison du orange dans des tons plus foncés, le transforme en marron. Il devient alors la couleur du traditionalisme. Le marron symbolise la crédibilité, la fertilité et la générosité. Enfin, le orange associé à des tons plus clairs donne la couleur or qui symbolise la richesse et la prospérité.

Le vert

Le vert symbolise la santé, l’endurance et favorise aussi la régénération du système nerveux et permet à la vue de se reposer. Dans de nombreuses cultures, on l’associe à la guérison, au renouveau et surtout à la chance. En France, il est considéré comme maléfique dans le monde du théâtre. Cette superstition remonte au XIX ème siècle à cause de l’éclairage de la scène qui ne mettait absolument pas en valeur les tons verts. Dans les cultures occidentales, il symbolise la jeunesse, la croissance et la fraîcheur de vivre. Néanmoins, cette couleur représente aussi la diplomatie, inspirant la sécurité, la générosité et la modération. Dans les cultures anglo-saxonnes, le vert est associé à l’ambition et au prestige. Aux Etats-Unis, le vert est particulièrement assimilé à l’envie et à la jalousie d’où l’expression : « to be green with envy », « être vert de jalousie ».
En Chine, c’est la couleur du mensonge et de l’exorcisme. Par exemple, un chapeau vert signifie qu’une femme a trompé son mari. En Irlande, le vert est une couleur très populaire en raison du symbole national que représente le trèfle à quatre feuilles.

Le bleu

C’est  la couleur la plus appréciée. Il représente le ciel et la mer, la tranquillité et la paix. De même, il est la couleur de notre bonne vieille planète Terre, loyale et stable. Des études ont montré que le bleu stimule la productivité et aide à la concentration.
Dans les cultures occidentales, le bleu est associé à la patience, à la liberté, au progrès et à l’unité. Les poètes disent souvent que le bleu les aide à trouver l’inspiration. Aux États-Unis, il est associé aux nouveaux nés de sexe masculin. En Europe, c’est une couleur apaisante, symbolisant l’harmonie et le dévouement. En Iran, il caractérise le deuil et en Chine, l’immortalité. En revanche, les tribus Cherokees d’Amérique du Nord considéraient le bleu comme la couleur de la défaite et des ennuis.

Le blanc

Le blanc est brillant et éclatant, il apporte du volume et de la solidité aux objets. L’utilisation du blanc amène de la simplicité et permet de faire ressortir les autres couleurs. Il n’est pas considéré comme une couleur à proprement parler puisque c’est la combinaison de l’ensemble des couleurs primaires. Ce qui explique pourquoi, il symbolise en Occident l’unité et l’équilibre parfait.

Depuis de nombreuses générations, le blanc est traditionnellement associé à la pureté. C’est la couleur des blouses des médecins, des robes de mariée, de l’innocence et des anges. Dans les films et dans la culture populaire, la couleur blanche est associée aux personnes gentilles et au bien. De plus, le drapeau blanc est le signe international de la paix ainsi que l’emblématique colombe blanche. On lui associe aussi la sécurité, la foi, la chasteté, la spiritualité et la stérilité. En Inde, il a une toute autre signification, le blanc est signe de malheur. Au Japon et en Chine, le blanc symbolise la mort.

Le noir

Le noir est probablement la couleur la plus complexe de tout le spectre. En général, il renforce les autres couleurs. Son utilisation ajoute de la profondeur et de la perspective à un objet, un texte. Le noir symbolise l’absence de couleurs reflétée par un objet et donc le vide.

Dans les cultures occidentales, c’est un signe de rébellion. Le noir peut être dramatique, mystérieux et sophistiqué. Il renforce l’autorité et l’élégance, il apporte alors du style. C’est une couleur sérieuse, forte et prestigieuse. Il est le plus souvent associé à la mort et au deuil. En Chine, le noir est la couleur portée par les jeunes garçons. En Inde, le noir rétablit l’équilibre et la santé. En Thaïlande, c’est la couleur de la malchance. Pour les aborigènes d’Australie, le noir est la couleur de la terre et de la fête.

Related posts:

Les verbes irréguliers en anglais (Liste)
Suivre la mode anglaise et américaine
Les radios d’informations anglaises online
Mac vs PC. Que choisir ?
Quelques radios anglaises
Le label européen des langues décerné à Telelangue
La diversité au travail : comment l'appliquer ?
Les 10 plus beaux hôtels du monde

One Response to “La signification des couleurs à travers le monde”

  1. Cahouete says:

    Merci pour ces informations détaillées et très utiles.
    On trouve souvent la signification des couleurs de manière plus synthétique et réduite à un pays. Belle synthèse !

  2. [...] Le rouge en Occident est souvent lié à l’amour, la passion alors que pour les Sud-Africains c’est la couleur du deuil. Globalement : le rouge est lié à la chaleur, à l’excitation et à l’énergie. Une Ferrari c’est toujours rouge ; le logo de Red Bull est rouge. Pour en savoir plus :P our en savoir plus sur la signification des couleurs à travers le monde et si vous avez du temps je vous conseille de lire cet article. [...]

Leave a Reply